à vélo dans le pays de Vannes

Vélomotive écrit au maire de Vannes

Vannes, le 10 mai 2023

à Monsieur le maire de Vannes

Monsieur le Maire de Vannes,

        Vous avez déclaré que le développement de la politique cyclable sur la ville de Vannes était une priorité de votre actuel mandat. 

        La mise en place de la “Corona”piste du boulevard de la Paix, de la piste cyclable “Pompidou”, de celle de la Rabine, l’extension des zones 30, la mise en place de sas vélo, de panneaux M12 (“tourne à droite”), et même de feux vélo vont dans ce sens. Le stationnement vélo a lui aussi été développé, avec la multiplication d’arceaux et la construction de l’abri sécurisé place Lucien Laroche pour les résidents en centre ville.

        L’augmentation du nombre de cyclistes “du quotidien” est bien visible. 

        Néanmoins, pour les usagers que nous rencontrons et représentons,  il apparait que cette politique met vraiment du temps à se généraliser sur l’ensemble de la commune et qu’il reste beaucoup à faire afin de rassurer et de convaincre de nouveaux vannetais ou des habitants proches, de prendre le vélo.

Une politique plus volontariste  contribuerait significativement  à la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, contre les pollutions de l’air et sonores, ainsi que contre les embouteillages. Elle améliorerait, de plus, le pouvoir d’achat et la santé des Vannetais.

Une généralisation visible d’un réel Plan Vélo inciterait les automobilistes à respecter les limitations de vitesse, rassurerait les cyclistes (et aussi les piétons) par des  aménagements dédiés, et ferait baisser alors le nombre et la gravité des accidents

Il nous semble important que d’ici la fin de ce mandat, vous renforciez notoirement  votre politique cyclable et instauriez un sentiment de sécurité dans la ville, indispensable  pour développer les déplacements actifs en :

  • Informant largement nos concitoyens sur une généralisation des rues à 30 et sur les aménagements en faveur des déplacements des cyclistes (sas, panneaux, double-sens cyclable, vélorue etc.) 
  • Rendant leur signalétique plus visible et compréhensible  (rue avec double-cyclable, ou pas
  • Contrôlant et/ou verbalisant les infractions (stationnement sur bandes cyclables, excès de vitesse, dépassements dangereux)
  • Développant les stationnements vélo abrités et sécurisés en centre-ville et pour les habitats collectifs et notamment sociaux,                  
  • Mettant en place un nouveau plan de circulation et de stationnement favorisant les déplacements actifs (piétons et vélos) et les transports en commun

 

  • Vérifiant que tous les nouveaux aménagements de voiries et quartiers nouveaux (ex Kerbiquette ?) ou réaménagements prévoient bien un aménagement cyclable, 
  • Renforçant la prise en compte du vélo dans la conception des aménagements urbains tant dans les créations que dans la requalification d’espaces existants
  • Élargissant  les bandes cyclables à la norme, en particulier quand il y a des stationnements latéraux, quitte à réduire la largeur des voies des véhicules motorisés, ce qui réduirait aussi leur vitesse
  • Instaurant de chicanes en alternance de stationnement dans les rues très passantes

 http://www.securite-routiere-plus.com/medias/files/chicanes-en-alternance-de-stationnement.pdf

 

Compte tenu de l’ampleur de la tâche, dont l’accomplissement illustrerait votre engagement, il nous semble nécessaire que vous renforciez urgemment les moyens humains dédiés aux études et à la mise en œuvre de la politique cyclable, notamment pour traiter les remarques formulées via Vigilo et suivre les réalisations d’aménagements nécessaires.

 

Afin de rendre visible partout votre volonté politique en faisant des déplacements actifs une réelle priorité et de rendre la ville plus agréable et plus sûre pour tous. nous renouvelons notre demande pour :

 

1) Être systématiquement associés en amont des projets de modification ou de création de voies de circulation sur Vannes

 

2) Etre destinataires  du document “plan vélo”, souvent mentionné dans la presse et vos interventions 

 

3 ) La concrétisation de votre engagement de réunions régulières de consultations sur l’année (rythme de 2  à 3 réunions par an au minimum ) comme évoqué avec M Hugé et Ars, pour faire remonter, au-delà de Vigilo les observations de nos adhérents. (La “commission extra municipale des mobilités” qui se réunissait assez régulièrement autrefois pourrait en être le lieu ?). Nous insistons sur ce point en rappelant notre posture essentiellement orientée vers des propositions ou suggestions.

 

Dans l’attente d’une rencontre prochaine sur ces sujets avec vous-même ou vos adjoints et collaborateurs, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de nos salutations respectueuses

 

Fabienne BRIQUET

Présidente

Vannes, le 27 mars 2023

A l’attention de Monsieur David ROBO,

Maire de Vannes

Monsieur le Maire,

Pour mener à bien ses actions auprès des citoyens vannetais, en particulier la vélo école pour adultes, l’association VELOMOTIVE utilise un local mis à disposition par Vannes Golfe Habitat depuis septembre 2018.

Ce local, qui est une cave d’une HLM située dans le quartier Kercado au 6 résidence de Kerarden, est destiné à entreposer les vélos de notre vélo école. Nous y stockons les vélos achetés par l’association, mais aussi parfois des vélos de GMVA (en surplus non loués aux étudiants) et des vélos qui sont donnés pour notre école. Nous avons donc aménagé un espace atelier pour l’entretien des vélos et remise en état des vélos donnés. En janvier 2021, avec l’arrivée d’un service civique compétent en mécanique, nous avons ouvert l’atelier à nos adhérents pour apprendre à entretenir et réviser leur vélo. Vélomotive était jusqu’alors, une des rares associations de la FUB à ne pas avoir d’atelier d’autoréparation. Cette activité fait partie des animations essentielles pour développer l’usage du vélo, au même titre que la vélo école, ou la bourse aux vélos. Malheureusement, ce local de 38 m² nous apparaît de plus en plus inadapté au regard du développement de nos activités, en particulier pour les raisons suivantes :

  • Situé en demi-sous-sol, il offre une visibilité quasi nulle,
  • Son niveau de confort et d’hygiène rendent les conditions d’accueil très rudimentaires (peu d’éclairage, pas de point d’eau pour se laver les mains ou détecter les crevaisons, ni de wc) – nous apportons des jerricanes d’eau et utilisons les sanitaires publics Place Cuxhaven,
  • Il est régulièrement sujet aux inondations,

Les conditions d’accueil de nos adhérents, mais aussi d’activité de nos bénévoles ne sont donc pas satisfaisantes.

Au regard du fort développement de l’usage du vélo dans notre ville et son agglomération et du niveau d’ambition croissant des politiques publiques en faveur des mobilités actives, ces conditions ne nous semblent plus acceptables. C’est pourquoi nous vous sollicitons aujourd’hui pour que notre association puisse bénéficier à court terme d’un local plus grand et plus adapté.

Par ailleurs, nous vous avons précédemment adressé d’autres courriers qui sont restés sans écho de votre part ou de vos services :

  • Un courrier du 30 novembre 2022 concernant les doubles sens cyclables à Vannes. Ce sujet a été abordé lors de la réunion publique du 9 novembre 2022, et il nous semble important de clarifier le cadre réglementaire pour certaines rues, son interprétation (en l’absence de signalisation), avec éventuellement un arrêté municipal sur le sujet,
  • Un courrier du 29 juillet 2021 concernant les actions envisagées face aux problèmes de sécurité rencontrés par les cyclistes dans la ville, 

Un renforcement des actions a été initié depuis 3 ans, mais il reste encore tellement à faire pour atteindre les 9% de part modale vélo en 2024, objectif du plan national vélo repris dans le PDU. Et 2024, c’est demain.

Nous organisons notre Assemblée Générale le mercredi 5 avril, à 20h00 à la Maison des Associations. Nous espérons vous y voir et pouvoir échanger à cette occasion. Par ailleurs, je vous remercie de bien vouloir nous apporter des éléments de réponse au présent courrier.


Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le Maire,
l’assurance de notre parfaite considération.

Fabienne Briquet, présidente de Vélomotive

 

Vannes, le 29 juillet 2021
A l’attention de Monsieur David ROBO,
Maire de Vannes
Président de Golfe du Morbihan Vannes
Agglomération
Monsieur le Maire,
Monsieur le Président,
Ces derniers mois, les accidents de la route impliquant des vélos se sont multipliés sur l’agglomération
vannetaise avec des conséquences sanitaires parfois graves.
Pour notre association, ce constat inquiétant traduit les problèmes croissants de sécurité pour les cyclistes,
que nous constatons avec le développement important de l’usage du vélo sur notre territoire. Si les
aménagements cyclables sont en cours de développement sur le territoire, il reste cependant encore de
nombreux manques d’infrastructures et d’aménagements adaptés, des points noirs dans les continuités, des
problèmes de sécurité. Nous observons également un déficit de connaissance des règles du code de la route
(ex : double sens cycliste, distance minimale lors du dépassement d’un cycliste, sas vélo, …) par certains
cyclistes mais surtout par les conducteurs de véhicules à moteur.
En outre, certains automobilistes se montrent parfois nerveux et agacés devant l’explosion de la pratique du
vélo et le début d’aménagements cyclables nécessaires pour accompagner et amplifier ce développement,
dont les bénéfices ne sont plus à démontrer en matière de cadre de vie, de santé, d’environnement, de vivre
ensemble …
Certains cyclistes nous ont fait savoir qu’ils renonçaient à ce mode de déplacement pour des raisons
d’insécurité.
Nous demandons donc à la ville de Vannes et à GMVA de redoubler d’effort, en particulier pour :
Accentuer fortement les actions d’information et de sensibilisation aux règles du code de la route
concernant le vélo et à sa pratique sécurisée (articles réguliers dans les bulletins d’information
municipale/intercommunale, campagne d’affichage, …) auprès de tous les usagers de la route,
Développer des aménagements sûrs permettant à tous les usagers du vélo (y compris les enfants et
les seniors) de se déplacer sans risque.
Entretenir régulièrement les voiries et en particulier les espaces cyclables (gravillons, bris de verre,
branches, nids de poules, sorties de chantier) et les espaces verts qui les bordent (tailler les végétaux
qui dépassent, ronces)
Mettre en place une politique de contrôle et verbalisation régulière des infractions qui mettent en
dangers les usagers plus fragiles que sont les piétons et cyclistes (stationnement sur les pistes cyclables
et trottoirs, excès de vitesse)
Nous restons à votre disposition pour participer aux réflexions et aux actions sur le sujet, et pour contribuer
ainsi au développement de la pratique du vélo du quotidien.
Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur le maire et Monsieur le président, l’assurance de
notre considération.
Pour le conseil d’administration

Catégories

Archives

Espace privé