à vélo dans le pays de Vannes

Appuis vélos : où en voulez-vous ?

La ville de Vannes nous a proposé,  il y a  déjà plusieurs mois,  de lui indiquer des suggestions d’emplacements d’appuis-vélos : ces arceaux doubles  étaient au nombre de 400 (soit pour 800 vélos) et la municipalité souhaite à terme en installer 1 000 ( soit pour 2 000 vélos) : nous en réjouissons.

Nous préférons les voir dispersé plutôt que regroupés en trop grand nombre…

Indiquez nous vos lieux utiles (avec adresse et photo) !

Nous transmettrons

velomotive@orange.fr ou maeva7 ( chez ) wanadoo.fr

Ci-dessous Quelques exemples de lieux avec ou sans arceaux : (toutes les photos ne sont pas récentes…)

rue closmadeucIMG_0833FB832C40-1D96-43EA-A333-DCCFC6FD29FBC5990CB4-0448-4B20-BEED-CB41FE249AE9IMG_3887IMG_3871

2 Commentaires

  1. Nardi Cécile Nardi Cécile
    12 octobre 2020    

    Bonjour,
    Je remarque que devant l’école Calmette (stade Becel), les arceaux pour vélos (ajoutés il y a 2-3 ans) sont bien chargés et utilisés non seulement par les parents, mais aussi par les enfants dont les vélos restent donc toute la journée. Nous avons déjà réclamé, par le biais des représentants des parents d’élèves un lieu abrité (de la pluie) et sécurisé (à l’intérieur de l’école?), mais peut-être que ce sera plus efficace en passant par vous?
    D’autre part, l’accès à l’école, aux horaires de sortie des classes, (c’est-à-dire quand les voitures sont partout!) n’est pas sans risques. J’ai testé le trajet avec ma fille (sur son propre vélo) lorsqu’elle était en maternelle, mais j’ai abandonné car même les trottoirs ne sont pas sûrs (danger lorsque des véhicules sortent des terrains privés et qui ne voient pas les enfants, trop bas – ce qui serait plus sûr si les voitures se garaient en marche arrière-) ; je l’ai donc transportée sur un siège derrière mon vélo. Mais maintenant qu’elle est trop grande (7 ans), elle prend son propre vélo matin et soir et, autant l’aller est assez sûr -avec la nouvelle voie (rue Roosevelt) qui aboutit à un feu vert rien que pour les vélos-, autant la sortie d’école est problématique au niveau de la rue Bécel (de l’école à la place de la Madeleine) : rue chargée par les véhicules et trottoirs chargés par les piétons. Le feu vert est court et si le vélo reste au niveau des voitures, il gêne la circulation automobile (et attend plusieurs feux rouge avant de passer) ; s’il double (je le fais en tant qu’adulte, mais je trouve cette solution trop risquée avec un enfant), il peut se placer devant les voitures, mais ne voit plus le feu (il manque un espace réservé aux vélos devant le feu). Je ne sais pas quelle solution peut être trouvée, mais je trouve qu’il est important de donner le goût du vélo aux enfants et donc de sécuriser en priorité les accès aux écoles.
    Autre problème : pour éviter cette rue, nous faisons un détour par la rue St Pie X, plus calme, mais après avoir rejoint l’avenue de la Marne (direction place de la Madeleine), il n’y a pas de solution pour aller vers les rues Ste-Anne ou Garigliano, à moins de se retrouver au milieu du carrefour et des automobiles et de faire un virage en U au risque de se retrouver face aux automobiles virant de la rue Roosevelt vers la rue Becel (et encore, cette solution n’a pas l’air prévue car la flèche sur la voie n’indique pas la possibilité de tourner vers la gauche), mais c’est beaucoup trop risqué à mon avis (même pour un adulte et d’autant plus pour un enfant).
    Par ailleurs -mais je crois que le problème a déjà été soulevé (vu dans un article de journal)- la voie cyclable de la rue Roosevelt s’arrête de façon peu pratique pour les vélos qui souhaitent continuer tout droit (av. de la Marne ou rue Ste-Anne) pour rejoindre les pistes du bd Monsabert.
    Bref, la circulation au niveau de ce carrefour et jusqu’à l’école Calmette mériterait d’être entièrement repensée afin de sécuriser et donc de favoriser l’accès des enfants à l’école (et au passage, il serait également possible de fluidifier la circulation automobile aux heures de pointe).
    Empruntant ce circuit presque tous les jours (la plupart du temps en vélo), je reste à votre disposition pour en discuter éventuellement.
    Cordialement,
    Cécile Nardi

    • velomotive velomotive
      13 octobre 2020    

      Bonjour Cécile
      désolée de ne répondre que ce jour : je n’avais pas vu votre message sur notre site…
      Je le transmets ce jour au CA de l’association et nous appuierons vos demandes et relayerons vos justes remarques auprès de la municipalité
      cordialement
      Maeva secrétaire vélomotive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories

Archives

Espace privé